L’isolation d’une toiture comporte plusieurs enjeux. Elle permet d’améliorer significativement les performances énergétiques de votre logement. Elle est également indispensable dans le cadre d’un projet d’aménagement des combles. Il existe différentes techniques d’isolation qui s’adaptent à toutes les configurations de toitures et qui peuvent être combinées pour un résultat optimal.

L’isolation toiture par l’intérieur

La toiture représente le poste le plus important de déperdition de chaleur (jusqu’à 30 %). Opter pour une technique d’isolation de toiture par l’intérieur (sous rampants) est une alternative intéressante et économique, notamment si l’on désire aménager des combles en pièces à vivre. Dans cette optique, il est important de conserver une hauteur sous plafond suffisante. Le cas échéant, une isolation de toiture par l’extérieur sera plus adaptée. La mise en œuvre technique de l’isolation dépend de la présence ou de l’absence d’un écran de sous toiture. Lorsque celui-ci n’existe pas, il est fortement recommandé de le créer.
Installer un écran HPV (Hautement Perméable à la Vapeur d’Eau) permet de renforcer l’étanchéité de la charpente, de limiter les infiltrations et le passage de l’air. Cet écran est déployé entre les chevrons de la toiture et peut servir de base à la création d’une couche isolante. Il existe une large gamme d’isolants en matières naturelles et durables, dont les performances peuvent varier : laines minérales, fibres de bois ou cellulose.
Si vous décidez d’isoler votre toiture sans écran, il est indispensable de respecter quelques règles en veillant à respecter une bonne ventilation de la toiture pour éviter toute rétention de l’humidité.
L’isolation sous toiture rénovation est plus complexe car elle nécessite d’analyser la qualité des anciens matériaux isolants et l’état de la charpente. L’ancien isolant peut être conservé à condition qu’il soit encore fonctionnel et continu. L’ajout d’un matelas isolant, de plaques souples/rigides ou de matériaux par insufflation peut optimiser l’installation actuelle, à condition que la toiture ne nécessite pas de réfection importante.

Quand envisager une isolation de toiture par l’extérieur ?

Cette solution est souvent incontournable quand l’état général de la toiture laisse à désirer ou lorsque la hauteur de plafond est restreinte et que l’on souhaite agrandir sa maison en rentabilisant les combles perdus. Elle peut également être réalisée en complément de l’isolation sous toiture rénovation pour garantir une étanchéité parfaite. L’isolation de toiture par l’extérieur est généralement plus onéreuse que l’isolation par l’intérieur (de l’ordre de 50 € à 80 €/m2 en fonction des matériaux) car sa réalisation est plus complexe.