Pièce à vivre à part entière, une véranda mal isolée a toutes les chances de se transformer en glacière pendant la saison hivernale et en serre tropicale en été. Il est donc indispensable de veiller à une isolation thermique performante, l’objectif étant de réduire le réchauffement solaire naturel durant les fortes chaleurs et inversement, de se servir des rayons du soleil comme source d’énergie en hiver. Alors, comment isoler sa véranda pour bénéficier d’un climat agréable tout au long de l’année et ainsi éviter de payer des factures d’électricité pharaoniques ?

Un vitrage de qualité

Qu’il s’agisse d’un salon, d’un jardin d’hiver ou d’un bureau, cette extension de la maison ouverte vers l’extérieur est constituée en majorité de verre. Dès lors, il est primordial que le vitrage soit parfaitement isolé. Pour ce faire, il est recommandé de choisir du double vitrage ou mieux encore, du double vitrage à isolation thermique renforcée qui empêche une partie de l’énergie solaire de pénétrer à l’intérieur tout en préservant la luminosité naturelle. Le vitrage à contrôle solaire est également intéressant pour une véranda exposée en plein soleil. Comportant une couche isolante et des réflecteurs, cette installation procure une température homogène en toutes saisons sans réduire l’apport de lumière.

Certes, les petits budgets seraient tentés de se tourner vers le vitrage simple. Mais il vous obligera à surchauffer en hiver ou encore à augmenter la climatisation dès que la météo se montre un peu clémente. Sur le long terme, ce sont donc des dépenses d’électricité astronomiques qui vous attendent !

Une bonne isolation de la toiture de la véranda

L’isolation de la toiture de la véranda est incontournable. En effet, le toit ne sert pas qu’à protéger de la pluie, mais aussi des variations de température. Différentes techniques permettent de couvrir une véranda :

Le verre

Il s’agit du matériau le plus isolant, à condition d’opter pour du vitrage double ou triple pour que la véranda reste agréable à vivre même en cas de canicule. De plus, il s’agit d’une solution particulièrement esthétique et lumineuse.

Les panneaux opaques

Cette alternative économique peut compléter ou remplacer intégralement le vitrage en toiture, dans le but de bloquer le rayonnement solaire. L’isolation thermique est ainsi comparable à celle offerte par le double vitrage renforcé. Seul inconvénient, elles ont tendance à assombrir la véranda.

La toiture traditionnelle

Prolongement de votre toit existant, elle est idéale pour garder une continuité esthétique avec l’ensemble de l’habitation. Faite en tuiles ou en ardoises, une telle toiture offre un rendu naturel des plus chaleureux ainsi que d’excellentes performances. Et puis, elle est facile et rapide à isoler grâce à la méthode du sarking, ou isolation continue, reconnue pour limiter les ponts thermiques. Il s’agit de procéder à l’ isolation de la toiture de la véranda par l’extérieur, en disposant simplement l’isolant sous le toit sans perdre en surface.

Les panneaux en polycarbonate

Léger et résistant, ce matériau de synthèse est le plus abordable pour la toiture de la véranda. Ses propriétés thermiques sont élevées, mais cette matière en plastique se révèle en revanche être peu esthétique.

N’oubliez pas le sol de la véranda !

Une atmosphère froide et humide dans une véranda peut provenir d’un sol mal isolé thermiquement. Pour le rénover, il convient d’abord de retirer l’ancien revêtement pour poser un isolant sous forme de bandes ou de plaques de mousse. Si vous construisez votre véranda, n’oubliez pas d’insérer l’isolant entre la chape de béton et la feuille hydrofuge, ou pourquoi pas une membrane étanche telle que du feutre bitumeux. Vous vous mettez ainsi à l’abri des remontées d’humidité et du froid.

Vous souhaitez rénover votre véranda ou obtenir un devis gratuit et sans engagement ? Contactez-nous ! Nous vous expliquerons comment isoler sa véranda en respectant un budget précis et serons ravis de vous donner des conseils personnalisés, pour donner vie à votre projet dans les meilleures conditions.